L’isolant polyuréthane rigide : un matériau d’excellence pour l’isolation thermique des bâtiments.

Lorsque l’on parle d’isolation thermique, il est souvent fait mention d’épaisseur d’isolant. Mais celle-ci dépend de deux critères primordiaux : la conductivité thermique de l’isolant et la résistance thermique que l’on cherche à obtenir.

2-02_isolant_polyurethane2

La propriété d’isolation thermique d’un matériau est mesurée par le calcul de sa conductivité thermique. Plus le lambda est faible, plus le matériau est isolant. L’isolant polyuréthane présente l’avantage d’avoir le lambda le plus faible de tous les matériaux de construction employés en isolation thermique. La résistance thermique est exprimée par la valeur R (en m².K/W) qui dépend du lambda du matériau et de son épaisseur.

 

R = e/λ (m².K/W)
e = épaisseur (en m)
λ = lambda (W/m.K)

Nous pouvons également calculer l’épaisseur d’un matériau pour obtenir un R.

Exemple : pour obtenir un R équivalent à 6 m².K/W avec un matériau ayant un lambda de 0,023 W/m.K, il faut une épaisseur de 0,138 m. Un isolant polyuréthane de 140 mm répondra donc aux exigences souhaitées.

En résumé :

  • A épaisseur égale votre bâtiment sera thermiquement mieux isolé avec un isolant polyuréthane.
  • La construction demandera moins d’épaisseur d’isolant pour satisfaire aux réglementations thermiques les plus exigeantes.
”Le polyuréthane
=
l’isolant d’épaisseur et poids minimum pour
des performances et durabilité maximum ”

Crédit photo : Groupe Soprema