Le polyuréthane, un isolant rigide et léger

Le panneau polyuréthane est un isolant rigide très souvent utilisé en support d’étanchéité. Il permet d’isoler toutes les toitures plates ou légèrement inclinées, qu’elles soient circulables ou non. Le panneau isolant rigide en PU répond également à toutes les contraintes liées aux normes sismiques.

Un toit plat ou légèrement incliné est souvent exposé à des charges mécaniques dynamiques comme un trafic de piétons ou de petits matériels. Ces charges s’exercent au moment de la construction du bâtiment ou lors de la maintenance régulière des installations. Après avoir subi quelques charges, certains matériaux ont tendance à perdre leur résistance à la compression. Un simple trafic piéton peut parfois détériorer un revêtement étanchéifié. La contrainte sur le revêtement peut même provoquer des fissures ou la perforation d’une fixation mécanique au travers du revêtement si l’empreinte de pas est trop proche de cette fixation. En conséquence, le matériau d’isolation gravement détérioré peut être à l’origine d’une fuite sur le toit.

A l’inverse de certains matériaux fibreux, le panneau isolant rigide en PU n’est pas affecté par le trafic pédestre ni par les charges subies au cours d’un usage normal. L’installation de panneaux solaires sur des toitures plates va entraîner une intensification du passage sur le toit durant l’installation mais aussi lors de la maintenance. Le PU est le matériau isolant rigide qui convient pour supporter à la fois les installations supplémentaires et le trafic piétonnier sur le toit. Le retour d’expérience et les tests de résistance à la compression indiquent que l’incompressibilité de 2% de la norme CE des produits isolants suffisent pour s’assurer d’un toit plat résistant aux passages répétés dans le temps.

Les exigences thermiques de plus en plus contraignantes obligent à augmenter les épaisseurs d’isolant et donc à renforcer la structure du bâtiment pour supporter l’excédent de poids généré par l’utilisation de matériaux isolants lourds. En choisissant un isolant rigide polyuréthane, vous pouvez atteindre la performance thermique souhaitée tout en évitant des travaux de consolidation coûteux.

Le renforcement des normes antisismiques obligent très souvent à réduire l’épaisseur de l’ouvrage. C’est particulièrement vrai dans les isolations thermiques par l’extérieur où le débord est limité. C’est bien souvent incompatible avec les importantes performances thermiques nécessaires et l’épaisseur de l’isolant qui en découle. La seule solution est de choisir un meilleur lambda pour l’isolant et donc de réduire l’épaisseur à performance thermique équivalente. A titre de comparaison, pour atteindre une valeur R de 4, il faudra plus de 150 mm de laine minérale pour seulement 100 mm de panneau isolant rigide PU. Le PU est donc le matériau isolant qui convient pour les applications en ITE pour les zones concernées par les normes antisismiques.

Crédit photo : Unilin Insulation